1 minute de silence

Voici un mot de la douane de Zeebrugge en signe de solidarité avec les collègues concernés.

 

"C'était terrible pour tout le monde de voir les images des inondations et l'immense chagrin des personnes touchées.

 

Le travail d'une vie entière anéanti en un rien de temps. Une tragédie dont le bilan humain est très lourd.

 

Les dégâts matériels ont également été incalculables. Des milliers de personnes ont vu disparaître leurs maisons remplies de beaux souvenirs. Beaucoup se demandent quand, comment et avec quels moyens ils vont se rétablir.

 

Heureusement, nous avons également assisté à une vague de solidarité spontanée : mains tendues, solidarité, générosité.

 

Les pensées des douaniers de Zeebrugge vont à leurs collègues wallons et limbourgeois touchés et à leurs proches. Nous compatissons intensément avec eux.

.....

 

En tant que région gantoise, nous tenons à exprimer notre soutien à tous les collègues, amis, familles et connaissances qui ont été touchés par cette catastrophe. 

 

Cela fait chaud au cœur de voir que chacun fait sa part du travail ; nous pouvons également ressentir cette unité et cette solidarité au sein de notre Administration.

 

Nous avons tous été témoins des fortes précipitations de ces dernières semaines et de leurs conséquences dramatiques pour la Wallonie et le Limbourg. De violents orages ont fait déborder plusieurs rivières et ruisseaux, avec les conséquences désastreuses que l'on connaît. De nombreux êtres chers ont été perdus dans cette catastrophe naturelle. De nombreuses familles ont tout perdu et tentent de reconstruire leur vie. Entre-temps, les dégâts matériels ont énormément augmenté.

Au sein de l'Administration générale des Douanes et Accises - Région de Bruxelles, tous les membres de notre personnel ont été témoins de ces événements, certains de près, la plupart d'entre eux en tant qu'étrangers stupéfaits observant ce qui s'est passé avec incrédulité. Nous tenons à exprimer notre sympathie à toutes les familles touchées et espérons qu'elles pourront retrouver leur vie antérieure le plus rapidement possible. Nous souhaitons beaucoup de courage à tous ceux qui ont été victimes de ces événements.

Enfin, nous tenons à exprimer notre admiration et notre gratitude à tous les prestataires de services qui, sur une base volontaire ou professionnelle, se sont rendus dans les zones sinistrées pour offrir leur aide aux familles touchées.
Le 20 juillet 2021, par respect pour les victimes des inondations dans notre pays, parmi lesquelles figuraient certainement des collègues et leurs familles, une minute de silence a été observée et les drapeaux ont été mis en berne. La minute de silence a été précédée par le hurlement des sirènes des véhicules d'urgence. Nos collègues ont également participé. Nous, la famille de la douane, compatissons à la misère que ces personnes doivent endurer. Quelques images et des mots de réconfort pour toutes les personnes touchées :
En ce jour de deuil national, la région de Louvain s'est également arrêtée pour réfléchir aux inondations qui ont frappé notre pays. Une minute de sirènes hurlantes a été suivie d'une minute de silence dédiée aux victimes et à leurs familles. Nos pensées vont à toutes les victimes et en particulier aux collègues touchés.

Vous trouverez ci-joint une vidéo qui a été tournée à Zaventem, vous pouvez voir le moment où les sirènes ont été déclenchées par nos collègues sur place.

Quelques photos de la minute de silence à Anvers Noordster et l'aéroport de Deurne. Tant à Anvers qu'à Deurne, nos collègues ont fait retentir les sirènes de leurs véhicules de service pour annoncer le moment de silence. Les collègues de la région d'Anvers souhaitent également beaucoup de force à toutes les victimes.
Depuis la région de Hasselt, nous tenons à exprimer notre soutien à tous les collègues, familles, amis et connaissances qui ont été touchés par les inondations.

Nous n'avons pas de mots pour ce qui vous est arrivé.

Nous aimerions que les choses soient différentes et nous vous souhaitons toute la force dont vous avez besoin pour la période à venir.
Les inondations catastrophiques des 14 et 15 juillet ont également touché très durement la Communauté germanophone, en particulier la ville d'Eupen, ainsi que d'autres villes situées en aval de la Weser (voir, entre autres, Pepinster, Verviers, Trooz, Theux, Chaudfontaine). Non seulement de nombreux habitants sont maintenant confrontés à la ruine économique, mais 43 personnes ont perdu la vie dans cette catastrophe.

La solidarité avec les victimes des inondations sur la Weser a été activement vécue par les citoyens de l'Est de la Belgique à travers une volonté d'aide écrasante, de nombreux dons en nature ainsi que des dons financiers de près de 1,5 millions d'euros (au 08/09/21). Les personnes concernées méritent cette solidarité et cette aide.

Outre le soutien financier nécessaire, les victimes auront encore besoin du soutien moral de chacun d'entre nous dans les années à venir. Nous, de la petite famille douanière germanophone d'Eupen/Eynatten/Sankt-Vith, nous souvenons des victimes et exprimons
notre sincère sympathie aux membres de leurs familles. Nous voulons envoyer notre solidarité, notre soutien et nos encouragements aux personnes touchées (dont certaines que nous connaissons). 

30.09.2021   •   Avec un grand merci à Johannes Boel, Wim Helsen,Wouter Lagaert, Karolien Landsheer, Jonas Knevels, Jan Knudde, Tom Poelman, Catherine Spaas, Lisa Vivijs et aux collègues anonymes qui ont également aidé à la réalisation de ces textes, photos et vidéos