Ce dont je me souviens le plus de l’inauguration officielle du PIF, c’est le moment où le ministre des Finances, V. Van Peteghem est sorti de la voiture et a regardé dans notre direction avec un large sourire. Durant son discours, il a avoué qu’il avait toujours envisagé de devenir musicien, mais que son rêve avait seulement été de courte durée. Néanmoins, il n’a pas manqué l’occasion de jouer de la guitare avec les musiciens de notre combo. Il est clair qu’il a apprécié notre performance.

En conclusion, pour tout le monde à l’Harmonie Royale, ce jour fut un « coup de pouce » mental : nous étions pratiquement tous présents, tout le monde a fait de son mieux pour donner le meilleur de lui-même et agrémenter musicalement cet événement, et nous avons assurément reçu l’appréciation nécessaire du public.

 

L’Harmonie Royale des Finances brave le corona
Nous lisons et entendons partout à quel point le secteur de la culture est touché par les mesures sanitaires dans notre pays et ailleurs, mais quel a été l’impact du confinement sur nos collègues musiciens de l’Harmonie Royale des Finances (HRF) ?

La secrétaire, Katrien De Smet, nous explique comment l’Harmonie a pris des décisions difficiles, a trouvé des solutions créatives, s’est battue avec des émotions d’espoir et de déception, mais surtout, se réjouit du moment où les spectateurs pourront à nouveau assister aux représentations.
Katrien: « Le vendredi 13 mars 2020, lorsque nous avons appris qu’il n’était plus possible de réunir des personnes, en raison des mesures sanitaires obligatoires, il a tout de suite été clair pour moi que notre concert de bienfaisance du weekend, à Châtelet (Hainaut), ne pouvait pas être maintenu.

Cependant, au début, je me suis heurtée à une certaine incrédulité de la part des organisateurs sur place. « Ce n’est pas possible, ça n’ira pas jusque-là... Les billets ont été vendus, qu’en est-il de l'œuvre de charité ? » Je pouvais faire preuve de compréhension envers leur situation, mais la santé de nos musiciens et des spectateurs devait être la priorité. Je suis convaincue qu’ils n’étaient pas les seuls pour qui les conséquences de ces mesures n’étaient pas encore bien assimilées. En effet, la population avait besoin de temps pour se conformer à la nouvelle « réalité », même notre harmonie

Cinq concerts étaient encore prévus au printemps de l'année en question. Certaines organisations ont annulé la représentation, d’autres ont préféré la reporter. Nous espérons donc que la représentation de Châtelet pourra avoir lieu le dimanche 13 mars 2022. Donc deux ans plus tard !


Dans le cadre de cette crise sanitaire, nous avons également acheté un ensemble de partitions spéciales pour petits ensembles, dans la perspective de pouvoir nous engager plus souvent dans des petits événements au sein de l’organisation. Nous pensons par exemple aux réceptions, où la musique de fond apporte une atmosphère agréable.

En octobre 2020, nous avons de nouveau organisé des répétitions, en petits groupes : sans la section des bois ou les cuivres, seulement les percussions, etc. La plupart sont venus, mais certains musiciens n’osaient vraiment pas braver les transports en communs aux heures de pointes, par exemple, et risquer d’attraper le virus de cette manière.

Comme tout le monde le sait, la situation a encore une fois empiré, et un nouveau confinement a suivi jusqu’à l’été 2021. Pendant cette période, j’ai essayé de garder le plus de contacts possibles avec les musiciens par téléphone, par e-mail ou par Teams.

Katrien: « Même si nous attendions cet automne avec beaucoup d’espoir pour la préparation du concert de gala prévu en janvier 2022, il était de plus en plus clair, en voyant les chiffres du coronavirus, que la situation s'aggravait. Avant le dernier Comité de concertation du vendredi 3 décembre, l’administration du HRF a décidé d’envoyer à nos membres un signal fort : nous voulons réduire les risques de contamination, nous ferons une pause, quelle que soit la décision du gouvernement. Nous ne prévoyons plus de répétition en décembre car nous ne voulons pas compromettre la santé de nos musiciens, de leur famille, et de leurs collègues. C’est une décision très difficile car jouer de la musique est notre vocation ».


Mais nous ne nous sommes pas laisser abattre et avons planifié la suite. Le concert de gala est maintenant fixé au vendredi saint, le 15 avril 2022, dans la salle AMUZ. Le 9 mai, à l'occasion de la Journée de l’Europe, nous jouerons un concert de fraternité avec le Zollkapelle d’Aix-la-Chapelle et le Douanesmusek du Luxembourg, à Lieler (Grand-Duché de Luxembourg). Si le corona nous le permet, ce ne sera pas la seule représentation que nous donnerons. Non seulement les musiciens revivent quand ils peuvent jouer, mais le public aussi en est content. La musique peut nous procurer des émotions telles que la joie, la convivialité et la positivité.


Espérons que l’Harmonie Royale des Finances pourra transmettre ces sentiments en 2022.


N.d.l.r. : Intéressé ? Retrouvez l’agenda de l’HRF sur harmoniefin.be.
L’incrédulité

Katrien De Smet, La secrétaire KHF

Des solutions créatives
Répéter seul, sans avoir d’objectif en vue, est difficile, même pour le musicien le plus passionné. Cette crise nous a poussé à trouver des solutions créatives.
Pour la première fois, les partitions étaient enregistrées en version numérique, pour que tout le monde puisse imprimer sa partie et s’entrainer à la maison.
Un coup de pouce mental
Katrien: « En septembre, nous avons enfin pu annoncer de bonnes nouvelles à nos musiciens ; nous pouvions de nouveau répéter tous ensemble. Cela tombait bien car nous nous étions engagés à jouer à l’ouverture officielle du nouveau poste d’inspection frontalier de Gant. On nous a également demandé de mettre à profit les musiciens du combo pour agrémenter la réception.

C’était vraiment un moment que nous attendions tous avec impatience. Nous avions promis de créer un programme sur mesure comprenant des marches, la Brabançonne et l'hymne européen.

De plus, nous nous sommes estimés très chanceux d'avoir une nouvelle salle de répétition spacieuse, proche de la station de Berchem à Anvers. Elle est assez grande pour permettre de garder un espace de 1,5 m entre chaque musicien. Tout est bien en ordre et la collaboration avec les responsables se passe facilement.

Un vendredi saint sous le signe de l’espoir

07.04.2022   •   Texte et mise en page: A.V.P   •   Photos: Raf Gentjens et Stephane Biebuyck   •   Traduction: Services de Traduction SPF Finances

Katrien De Smet, secretaris KHF
Minister van Financiën Vincent Van Peteghem
Minister van Financiën Vincent Van Peteghem