J'ai été nominé...

Je travaille pour le service Législation - Tarif; je suis responsable depuis un peu plus de 5 ans de l'équipe « Politique commerciale, mesures tarifaires spécifiques » et depuis bientôt 3 ans je suis également responsable de la valeur en douane.

Le travail de mon équipe consiste d'une part à suivre l'évolution de la réglementation en matière des contingents tarifaires, des suspensions tarifaires, des mesures antidumping et antisubventions, de toutes les mesures tarifaires spécifiques y compris le régime de la destination particulière, et enfin la réglementation en matière de valeur; d'autre part nous assumons aussi quotidiennement la gestion des demandes de contingents tarifaires, et enfin la rédaction des divers Tarif-avis, notes et circulaires nécessaires à l'application correcte de toute cette réglementation.

Parallèlement à ces tâches, mon équipe participe également aux réunions ad hoc à la Commission européenne, à l'Organisation mondiale des douanes, à la Chambre de commerce internationale, et collabore régulièrement avec les autres services de l'Administration centrale.

Qu'aimez-vous dans ce métier?

Ce qui me motive, c'est de pouvoir aider les collègues ou les opérateurs à résoudre un problème ou un dossier, et leur donner un autre éclairage sur la réglementation en leur expliquant de manière claire comment il faut interpréter la réglementation.

Le travail de rédaction de notes ou circulaires n'est pas un travail facile, je dirais même que c'est un travail fastidieux, mais une fois que la circulaire ou la note est terminée et publiée, la satisfaction du travail accompli me motive réellement d'autant plus quand je reçois de bons commentaires en retour.

La nomination était-elle une surprise totale pour vous?

La personne qui avait donné mon nom m'avait prévenue qu'elle m'avait proposée. Cela a donc été une surprise totale à ce moment-là, d'autant plus que cette proposition venait d'une collègue néerlandophone d'Anvers; mais je ne pensais vraiment pas que mon nom serait finalement retenu parmi - je suppose - bien d'autres collègues certainement plus méritants que moi, et donc ce fut une seconde surprise.
Le 25 janvier 2019, plusieurs collègues ont été nommés et honorés à l'occasion de la journée internationale des douanes pour leurs réalisations remarquables au sein de notre administration. Nous avons rencontré Claudine Rosier, Philippe Authelet et Marie-Claire Behets-Wydemans qui ont reçu une décoration l'année dernière et peuvent décider qu'ils étaient charmés par ce geste.
Philippe, quelle tâche pratiquez-vous ? Depuis combien de temps menez-vous cette tâche?

Depuis 1989, je suis un agent de terrain.
Tout d’abord au grade d’agent des Finances, puis, en 1993, après un passage de six mois à la recette de la TVA de Marche-en-Famenne consécutif à la restructuration, en qualité de rédacteur au bureau des Douanes et Accises de Sterpenich.

En 1994, j’ai réussi l’examen de vérificateur adjoint (actuellement expert financier), et en 1996, j’ai réussi l’examen de vérificateur (actuellement expert fiscal).

J’ai eu la chance d’être à chaque fois nommé sur place et j’ai exercé cette fonction jusqu’à la fermeture du bureau de Sterpenich, le 31/03/2014.

Le 1 avril 2014, je suis entré en fonction en qualité d’expert fiscal au Centre régional de Vérification d’Arlon.

La vérification des marchandises en matière de douane m’a occupée toutes ces années.

Depuis le K3 et ses conséquences, je suis resté un agent de la première ligne avec tout ce que cela implique : vérification de première ligne en matière de douane, missions de première ligne en matière d’accise, missions de terrain au sein de l’équipe mobile d’Arlon.

Les quatre premiers mois de 2017, mon supérieur étant absent, j’ai également assuré ses fonctions avec, je le pense, suffisamment de professionnalisme que pour permettre au service de continuer à fonctionner.

Qu'est-ce qui te motive tous les jours ?

Être reconnu comme un bon élément en matière douanière, mais aussi pouvoir former des collaborateurs venant d’entrer en service ou venant d’autres horizons

Notre équipe a eu la chance, en 2016 et 2017, d’accueillir 5 agents. Trois d’entre eux venaient du privé. Un quatrième sortait des études.

Avant que l’administration n’ait pu leur dispenser les formations suffisantes à l’exécution de leurs tâches, mes collègues et moi-même nous sommes chargés de leur transférer du mieux que nous pouvions nos connaissances.

Vous vouliez dire quelque chose à vos collègues ...?

Oui,
beaucoup de collègues, locaux ou de services plus éloignés, m’ont effectivement adressé leurs félicitations. Je les en remercie, d’ailleurs.
Claudine, parlez-nous brièvement de votre carrière et de votre engagement. Et voulez-vous partager avec nous ce que cette nomination signifie pour vous?

Je travaille dans une brigade motorisée à ATH. Nous procédons pour les camions au contrôle des marchandises, du gasoil, des documents de transport, CMR, licence de transport , le tachygraphe ainsi que l'immatriculation, le contrôle technique, l'assurance et le permis de conduire.

Pour les voitures et les camionnettes tous les documents de bord, pièces d'identité, le permis, les marchandises transportées (produits accises, tabac, café, alcool BNA), le gasoil les produits illicites (drogues, armes etc...) et pour les camionnettes la surcharge.
Nous procédons aussi au recouvrement des Amendes Pénales pour tous les véhicules immatriculés en Belgique. Ce qui n'est pas toujours facile car les sommes à payer sont parfois conséquentes et peuvent entraîner à la saisie du véhicule.

Avez-vous reçu de bons commentaires sur la nomination?

Oui, mes collègues, mes proches et mes amis sont contents pour moi et m'ont affirmé que je la méritais.
La diversité du travail me motive tous les jours. Chaque jour, les situations et les lieux sont différents.
C'est un travail d'équipe et de solidarité. Cet esprit et cette unité font notre force face à la montée de l'agressivité des contrevenants.

Heureusement, il y a aussi des personnes agréables et satisfaites des missions de sécurité et de protection que nous menons.
La satisfaction de contribuer d'une certaine manière au maintien de l'ordre et à la sécurité des personnes tout en contribuant aux perceptions fiscales et pénales en faveur de l'Etat.


Marie-Claire, décrivez votre tâche à la douane s.v.p?

Chers collègues, merci pour la coopération et bonne chance dans votre carrière
Des photos: Claude G.R. Heyman
Philippe Authelet et administrateur général Kristian Vanderwaeren
Claudine Rosier et administrateur général Kristian Vanderwaeren